Découvre des astuces pour t'aider à lutter contre la procrastination
Productivité

15 astuces anti procrastination

Je ne sais pas toi, mais moi, j’ai parfois une grosse flemme qui me prend ! Et alors là, c’est parti pour la procrastination 🙄, impossible de me mettre à l’action, de bouger ou d’agir… Tu sais, si tu as lu le premier article de ce blog, qu’en réalité je suis une grande paresseuse mais que j’essaie de me soigner 😁😋 !!

Cependant, comme moi je pense, tu aimerais parfois savoir comment lutter contre la procrastination et te permettre de passer à l’action !

Suite à ma demande, plusieurs blogueurs m’ont proposé leurs idées et voici donc réunies ici 15 astuces pour lutter contre la procrastination que tu vas pouvoir mettre en pratique quand tu as du mal à te motiver !

1. Utiliser un minuteur

Mylène, dans son article sur ses astuces anti-procrastination du blog Les astuces de Mylène, nous explique qu’elle utilise le minuteur pour réaliser des tâches et ne pas les remettre à plus tard. Elle explique comment elle module la durée en fonction des tâches à faire. J’adhère totalement à cette astuce !

Tu sais peut-être que je suis une grande fan du minuteur moi-même 😁 et je suis complètement d’accord avec Mylène ! Rien de tel pour passer à l’action et ne pas se laisser submerger par l’idée que l’on se fait de la durée d’une tâche ! Moi je limite volontairement le temps pour ne pas me laisser entrainer et tant pis si je n’ai pas fini. Je referai une petite session plus tard.

Je t’explique toutes les façons dont il est possible d’utiliser le minuteur dans cet article (savais-tu par exemple que le minuteur est l’outil idéal pour gérer les devoirs avec les enfants 😋 ? Tu ne savais pas ? Lis vite mon article 😉!). Et je te conseille ce type de minuteur pour les enfants, c’est vraiment les mieux.

minuteur anti-procrastination

2. Utiliser un compte à rebours

Mylène nous explique également qu’elle a parfois besoin de stimuler son cerveau en créant une sorte d’urgence. Elle utilise donc un compte à rebours :  » 3, 2, 1 Go ! » . Cela lui permet de passer à l’action de suite. Je pense que je vais lui piquer son idée 😁, surtout quand je dois aller faire ma séance de sport quotidienne que j’essaie de mettre en place (j’avoue que parfois je n’ai pas du tout, du tout envie d’y aller 😕 !).

Et si tu veux en savoir plus sur la motivation, lis son article sur comment garder la motivation. Elle te donne sa méthode et comment elle l’a appliqué pour désencombrer sa maison. Mylène est une adepte du minimalisme et elle t’explique tout sur son blog si tu veux t’y mettre !

3. Morceler et simplifier la tâche

Selon Katja et Thierry du blog Heureux tout simplement, une des raisons qui font qu’on ne passe pas à l’action, c’est que la tâche nous semble trop importante, trop grosse bref insurmontable. Et que donc on est démotivé avant même de commencer !

Ils nous donnent leur méthode dans leur article comment morceler un grosse tâche pour découper une tâche « en petits morceaux » pour lutter contre la procrastination.

De son côté, Fabienne sur son blog sur sur la parentalité positive Des parents et des enfants, nous conseille de « faire simple » pour pouvoir passer à l’action et ne pas se paralyser.

Elle explique, par exemple, que pour débuter en méthode Montessori, nul besoin du matériel spécialisé pour commencer ! Il suffit d’un peu d’imagination ! Elle t’en donne des exemples dans son article ici. Elle t’y donne aussi deux autres astuces pour débuter avec la méthode Montessori sans stress.

Et si la parentalité positive t’intéresse, je te conseille de débuter en lisant son article sur éduquer sans punition.

4. Utiliser la règle des 2 minutes

Katja et Thierry utilisent aussi la règle des 2 minutes. C’est une règle que je suis aussi depuis quelques temps et c’est absolument génial ! C’est une idée donnée à la base par David Allen dans son livre S’organiser pour réussir .

Il explique qu’il ne faut pas reporter ce qui te prend moins de 2 minutes à réaliser !

Donc la prochaine fois que tu auras envie de poser un objet sur un meuble en passant plutôt que de faire 5 pas de plus pour le ranger à sa vrai place, répète-toi cette phrase comme un mantra :  » Nan, mais attends-là, ça va te prendre moins de 2 minutes d’aller le ranger à sa place, donc fais le maintenant ! » et si ça ne suffit pas, utilise l’idée de Mylène en rajoutant un « Go » retentissant. (Il peut retentir dans ta tête, tu n’es pas obligée de le hurler dans ta maison 😂 !).

5. Evaluer le coût de la non-action

Manu, du blog Lire et Avancer (où il nous présente plein de livres pour améliorer notre vie) nous conseille de son côté de réfléchir à ce que nous coûte le fait de procrastiner plutôt que d’agir. Et il explique bien que le coût n’est pas que financier, tu en sauras plus en lisant directement son article.

Il n’est pas toujours simple d’évaluer le coût ou les conséquences de notre inaction mais, parfois, c’est clairement visible. Pas envie d’aller faire les courses, et bien tu ne pourras pas donner à manger ce soir à tes enfants (oui, bon c’est un peu extrême mais ça démontre bien le concept 😁) ! Ou alors il faudra te faire livrer ce qui implique aussi de passer à l’action : trouver le resto (et ça peut prendre plus de temps qu’on pense pour choisir le restaurant puis le plat qu’on commande 😋!) ensuite passer l’appel et attendre la livraison.

Bref, la procrastination n’engendre pas forcément le zéro effort. A méditer 😋 !

6. Planifier

Rien de tel que de planifier ce que l’on doit faire pour arrêter de procrastiner ! Marie-Anne, dans son article sur son blog Evolution Personnelle nous explique l’importance de la planification et en quoi il est important de se fixer des objectifs. Si tu as besoin d’aide, elle te donne dans cet article sa méthode en 3 étapes pour réussir à se fixer des objectifs.

DE mon côté, je suis aussi une adepte de la planification 😁 ! Et j’utilise plein d’outils pour me permettre de lister et planifier mes tâches tout au long de la journée, de la semaine voire à plus long terme. Je t’explique dans cet article comment utiliser les to Do List pour t’organiser et dans celui-là, je te donne 5 bonnes raisons d’utiliser un planning.

Mais ce que je ne savais pas et ce que nous explique Vero dans son article Les 3 secrets pour en finir avec la procrastination passive, c’est qu’on a chacun un chronotype et donc des moments de la journée où on est plus apte à agir que d’autres (bon pour moi, je pense que c’est clairement le matin donc je suis de type « Lion », j’adore 😃😄 !!). En lisant son article, tu découvriras ton chronotype (il y en a 4) et tu pourras ainsi adapter ton emploi du temps à ta façon d’être !

7. Faire la tâche la plus importante en premier

Manu, Marie-Anne, Katja et Thierry s’entendent tous aussi pour dire qu’il vaut mieux attaquer par la tâche la plus importante, difficile ou longue en premier.

Et là, je sais que deux types de personnes s’affrontent sur cette idée mais de mon côté, je suis complètement d’accord avec eux 😁 ! J’attaque toujours le plus pénible en premier. J’ai besoin de m’en débarrasser et le shoot d’endorphine que je reçois quand j’ai fini et que je sais que ce qui me reste à faire sera à la fois plus rapide et moins difficile, ça n’a pas de prix 😋 !

Du coup, comme eux, je commence par le plus difficile. C’est d’ailleurs une des astuces que je t’explique dans ma liste de 21 astuces pour faire le ménage rapidement.

8. Se réveiller dans de bonnes conditions

Et en parlant de matin, selon Rodney du blog La Bible de la Pleine Conscience, il est capital de se réveiller dans de bonnes conditions pour pouvoir attaquer la journée sereinement et motivé. Et je suis plutôt d’accord avec lui et Marie-Anne ! Rien de tel que d’être en pleine forme pour ne pas se laisser aller à la procrastination et passer à l’action.

Moi qui suis matinale, j’aime me réveiller sans l’aide du réveil. Et comme Rodney, j’adore me réveiller avec la lumière du soleil. C’est une des raisons pour lesquelles que j’ai adoré mes années sous les Tropiques où le soleil se lève très tôt. De toute façon, après 17h, je ne suis quasi plus bonne à rien 😂mais attaquer à 6h du matin, ne me pose pas de problème !

Et si tu veux en savoir plus, Manu nous explique dans cette critique constructive du livre Miracle Morning en quoi les actions que l’ont fait au réveil et la disposition dans laquelle on est influencent le reste de la journée.

9. Ne pas se laisser influencer par les jours ou la météo

C’est aussi une astuce anti procrastination de Rodney et je me rends compte en lisant son article que je me laisse complètement influencer par la météo ! Je suis pleine d’énergie dès qu’il fait beau, qu’il y a du soleil et a contrario, il suffit qu’il fasse gris pour que ma motivation fonde comme neige au soleil…

Je vais donc suivre ses conseils pour essayer de lutter contre l’effet qu’à la météo sur moi et sur ma capacité à agir !

Sur son blog, Rodney te donne également 5 solutions antifatigue pour être zen et productif au quotidien qui te seront peut-être utile.

10. Mettre en place des routines

Je suis une adepte des routines tout comme Nadège du blog Patchwork facile. Si tu as lu mon article sur l’intérêt des routines, tu sais qu’elles permettent en autres de passer à l’action et de faire baisser le stress et la charge mentale (ce qui est déjà beaucoup !).

Nadège, de son côté, conseille dans son article pour lutter contre la procrastination dans les activité de loisirs d’avoir une routine créative. Hé oui, on ne pense pas forcément qu’on va procrastiner dans les loisirs. Et pourtant, il est tellement facile de les faire passer à la trappe et de faire autre chose à la place !

Elle t’explique comment te créer une routine créative et comment t’organiser pour ne pas la négliger.

11. Associer tâche pénible et tâche agréable

De même, Nadège te conseille pour te motiver d’associer la tâche pénible que tu as à faire à une tâche que tu aimes faire. Elle conseille tout particulièrement d’écouter un podcast ou un livre audio pour te motiver à te lancer et à continuer une tâche qui ne t’enchante guère 😋.

De mon côté, j’ai déjà pensé aux podcasts (surtout pendant le ménage) mais je n’ai jamais pensé à cet usage pour livres audio alors que je suis une grosse lectrice et que j’ai déjà vu ce rayon à ma médiathèque ! J’ai toujours associer les livres audio et trajets en voiture. Voilà une nouvelle perspective qui me plait !

12. Se récompenser

Un peu comme l’astuce précédente tout en étant un peu différente, Katja et Thierry conseillent de se récompenser après une tâche pénible enfin accomplie.

J’adore cette idée 😁 ! Et je l’ai déjà partiellement adopter en ce moment avec le sport (avec plusieurs autres astuces, il me faut bien ça actuellement 😁) : tu ne pourras regarder ta série que quand tu auras fait ta séance de sport ! Du coup, c’est minuteur de 25 min pour les séances de cardio et une vidéo de 20 minutes pur le yoga que j’essaie d’alterner tous les jours de la semaine auquel je vais donc rajouter le compte à rebours de Mylène 😂 !

Mais je pense adopter la récompense pour d’autres tâches que je considère un peu pénible (t’ai dit que je détestais le ménage 😂!).

13. Utiliser la règle des 5 ou 10 minutes

Je t’ai parlé de la règle des 2 minutes au début de l’article pour éviter de reporter à plus tard des micro-tâches mais il existe aussi celle des 5 ou 10 minutes.

Comme nous le dit Manu, il est souvent plus facile de se dire qu’on va consacrer juste 5 minutes à une tâche pour s’y mettre. Et ensuite, une fois qu’on a commencé, pourquoi s’arrêter ? Le cerveau et le corps sont lancés et on a souvent envie d’en faire un peu plus que 5 minutes. Nadège, elle, conseille de plutôt partir sur 10 minutes.

Tu fais comme tu préfères 😋 mais je te conseille cette astuce. Elle marche très bien pour écluser plein de petites choses qui tournent dans ta tête régulièrement (payer des factures qui trainent, répondre à 2 ou 3 mails…).

14. Annoncer que tu vas le faire

Aurore, du blog Marguin Design, t’explique dans son article sur les astuces anti procrastination pour créer son auto-entreprise qu’une bonne astuce pour se mettre en action est d’annoncer à tout le monde (ou quelques personnes, ça marche aussi 😁) que tu vas le faire !

En effet, rien de tel que la parole donnée pour se sentir (en quelque sorte) obligé de le faire. Même si on ne parle pas d’un aussi grand pas que la création d’une entreprise, le fait d’avoir dit à au moins une personne, que le lendemain, tu allais faire telle ou telle chose, cela va te pousser à le faire rien que pour respecter ta parole.

En effet, ça tournera dans ta tête et tu te sentiras obligée de le faire. Chez moi, cette espèce de culpabilité par rapport à ma parole marche plutôt bien donc j’annonce souvent ce que je vais faire quand je sais que je n’ai pas envie de le faire pour éviter de me laisser aller à la procrastination.

Et si tu as besoin d’un peu plus de conseils pour passer à l’action, tu peux lire également cet article d’Aurore sur comment faire pour se motiver.

15. Se faire accompagner

Vero du blog Zone de Zen nous explique que, parfois pour se motiver et rester motivé, c’est plus simple si on est accompagné d’une autre personne. Il est en effet beaucoup moins facile d’avoir recours à de fausses excuses (il pleut, il fait froid, je préfère regarder une série…) si on a une autre personne qui doit faire en même temps que nous.

C’est souvent pour ça qu’on te conseille de faire du sport avec un copain ou une copine pour ne pas abandonner au bout de quelques semaines (voire moins 😁😋 !)). Moi, ça a bien marché pour le Krav Maga, j’ai enrôlé ma fille pour qu’on se motive l’une l’autre et la deuxième année, j’ai rajouté la cadette (l’avantage d’avoir des filles qui, à 14 ans, te dépasse déjà en taille 😂) et qui peuvent suivre le cours adulte. De cette manière, on a plutôt bien tenu notre engagement !

Conclusion

Comme tu peux le voir, il existe quand même pas mal d’astuces pour ne pas se laisser aller à la procrastination.

Il te suffit de piocher dans cette liste l’astuce idéale quand tu seras tentée de te laisser aller à la flemme. Bon, l’idée n’est pas de devenir une machine de guerre infatigable 😂 mais plutôt d’agir régulièrement (même si c’est à petites doses) pour éviter d’avoir cette culpabilité latente qui nous assaille dès qu’on laisse les choses un peu trop partir à vau-l’eau.

J’espère que ces astuces partagées par tous ces bloggeurs t’apporteront autant qu’à moi et si tu en as une 16ème, merci de nous la partager dans les commentaires 😀. Abonne toi à la page facebook de Panda Productif pour ne pas manquer les prochains articles. C’est ici : https://www.facebook.com/pandaproductif/ 

Partager l'article

19 Comments

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.