Lifestyle

Mon avis sur l’échange de maison !

Peut-être as-tu déjà entendu parler de l’échange de maison mais sans jamais oser te lancer ? Ou bien peut-être ne connais-tu pas du tout ce style de vacances ? Je te donne mon avis sur l’échange de maison. Et j’espère que mon expérience de plus de 15 ans d’échanges t’aidera à mieux envisager si oui ou non tu as envie de te lancer dans ce type de vacances 😀 ! (Comme tous les membres de mon site d’échange, je dispose d’un code de parrainage dont tu peux profiter, il est tout à la fin de l’article si tu veux tenter l’expérience😊.)

Personnellement, c’est grâce à l’échange de maison que nos perspectives de vacances se sont démultipliées et ouvertes sur le monde : le gain financier nous permet de partir plus souvent et plus loin depuis des années😎! Mais l’échange de maison, c’est beaucoup plus que de l’argent économisé en réalité 😀 !

Il existe différents types d’échange de maison et depuis 15 ans que nous en faisons régulièrement (une bonne trentaine maintenant), je crois que nous avons testé quasi toutes les formules possibles sauf l’échange longue durée (mais ça pourrait venir 😋 !).

1. Qu’est ce que l’échange de maison exactement ?

L’échange de maison, c’est le fait d’échanger entre deux personnes ou entre deux familles leur lieu d’habitation.

Mais, à partir de ce principe de base, il existe en réalité différentes façons d’échanger sa maison.

Mon avis sur l'échange de maison
Dans un échange de maison, tu as plein de livres à disposition 😍

1.1. Mon avis sur l’échange de maison réciproque et simultané

Quand on n’a jamais fait d’échange de logement, c’est, selon moi, la meilleure formule pour se lancer : la famille A va chez la famille B pendant que la famille B vient chez la famille A 😊. C’était le principe de base de l’échange de maison.

Comme tes échangeurs sont chez toi pendant que tu es chez eux, tout le monde est très attentif à la maison de l’autre. Tu fais attention à leurs biens car tu te dis que les autres font attention aux tiens et c’est vraiment comme ça qu’on l’a vécu au début. En en parlant, à nos échangeurs après coup, on se rend compte qu’on a tous les mêmes petites peurs et les mêmes attentions au final.

Et si c’est possible, l’idéal est de se rencontrer pour l’échange de clés, c’est beaucoup plus convivial. On a souvent réussi à le faire et ça change vraiment les choses par rapport à quand on ne se rencontre pas. On est chez Karine et Philippe avec qui on vient de boire un verre et plus chez des inconnus. Et les enfants sont d’autant plus attentifs qu’ils jouent avec les jeux d’Anatole et de Julie avec qui ils viennent de partager quelques parties.

L’été prochain, nous partons chez Elodie et Julien à Paris une dizaine de jours en échange réciproque. Voici un des commentaires sur leur appartement : « Échange vraiment très réussi et sympathique. L’appartement d’Elodie et Julien est grand, confortable, calme, au 4ème étage d’un bel immeuble avec ascenseur et, privilège à Paris, une place de parking. L’emplacement est vraiment parfait, il y a un supermarché très bien achalandé juste à côté, des bonnes boulangeries, un marché 2 fois par semaine sur la place, le métro, les bus, ou à pied, on peut aller partout très facilement. Nous avons retrouvé notre maison impeccable. Merci Elodie, Julien et les enfants pour ce bel échange ».

Ça donne envie non 😀 ?!!

1.2. L’échange réciproque mais décalé

C’est toujours la famille A qui échange avec la famille B mais pas aux mêmes dates ! Comment est-ce possible te demandes-tu 🙄 ? On pense souvent que cela n’arrive que quand des familles ont une maison ou un appartement secondaire à la mer ou à la montagne, mais ce n’est pas le cas 😀!

Par exemple, la famille A peut aller à Noël dans la maison de la famille B pendant que les B sont en visite dans leur propre famille. Les B viendront dans la maison des A aux vacances de Pâques quand ceux-ci seront en visite chez des amis. Nous par exemple, on vit en Vendée mais quand on part en Alsace chez mes beaux-parents, notre maison est disponible pour un échange décalé 🤗 !

Plein de configurations sont possibles. Il suffit de s’entendre pour rendre la réciproque. Mais ça permet de valider des échanges qui ne paraitraient pas possible au départ. Et comme souvent dans plein de situations de la vie quotidienne, c’est la communication qui débloque tout 😊 !

1.3. Mon avis sur l’échange de maison non réciproque

1.3.1. Comment j’y suis venue

Ce type d’échange n’est pas proposé par tous les sites d’échange. Au début, je n’étais pas fan de cette possibilité. J’étais vraiment attachée à l’idée de l’échange réciproque avec les belles rencontres que nous avions fait à nos débuts d’échangeurs.

Mais une année, nous n’avons pas trouvé d’échange réciproque là où nous voulions aller 😕. Et le site que nous utilisions à l’époque (Trocmaison) venant de fusionner avec un autre, notre annonce s’est donc retrouvée sur le site de Homeexchange qui proposait l’échange de maison avec un système de points.

Je me suis donc décidé à tester la formule non réciproque: une famille A va chez une famille B pendant qu’une famille C vient chez la famille A. La famille B peut aller dans la famille C ou D ou E contre des points. Bref, mon avis maintenant que j’ai testé depuis plusieurs années et que je n’ai eu aucun souci, c’est que ça décuple encore plus les possibilités 😀 !

1.3.2. Ce que l’échange non réciproque nous a permis

Ça nous a ouvert de nouvelles perspectives d’échanges encore plus faciles, plus nombreuses et plus lointaines.

En 2019, nous sommes partis chez Véronique à Tahiti (oui grâce aux échanges, nous avons pu faire un séjour en Polynésie une année 😍)! Nous sommes restés une semaine dans sa maison contre un certain nombre de points pendant qu’elle allait garder la maison d’amis. Elle a ensuite utilisé nos points pour aller skier aux USA avec son fils lors de ses vacances suivantes !

L'échange de maison permet de partir plus souvent et plus loin
La vue sur Moorea depuis le jardin de Véro dont on a pu profiter pendant une semaine en 2019

1.3.3. Des échanges de courte durée

L’échange non réciproque contre des points est vraiment pratique quand on a besoin de partir pour un week-end, pour des raisons familiales ou pour une exposition ou un concert.

On fait de plus en plus souvent des échanges de courtes durée pour le week-end ou 3 jours et ça fait un bien fou 😎. On a fait des échanges proches de chez nous, à moins de 2h de route. Pour le week-end, c’est déjà dépaysant et ça permet de se ressourcer. Tu n’es plus chez toi et c’est comme des mini-vacances pour pas cher 🤩!

Mais on peut parti plus loin aussi. Nous avions une fois besoin d’aller un week-end à Paris. Grâce à Homeexchange, nous avons donné des points à Bérénice contre 2 nuits dans son appartement. De son côté, elle allait en week-end chez sa fille. Nos propres filles étaient restées dans notre maison avec leur grand-mère. Bérénice cherchait à accumuler des points sur plusieurs week-ends pour s’offrir des vacances l’été suivant. Elle proposait donc son appartement pour un week-end dès que c’était possible pour elle. Toutes les configurations sont donc possibles 😊 !

1.3.4. Trouver des logements pour un stage

Encore une fois, l’échange de maison nous a permis d’ouvrir de nouvelles perspectives. Ma fille ainée a postulé pour un stage de six semaines à Paris pour cet été en dernière minute. En un week-end, je lui ai trouvé trois échanges de maison contre points ainsi que notre échange réciproque chez Elodie dont je t’ai parlé plus haut. Son hébergement est donc assuré de façon gratuite pour la durée de son stage 🤗😀. Nous n’aurions pas pu nous permettre de louer six semaines un appartement dans la capitale vu les prix !!!

Nous avions accumulé pas mal de points en laissant notre maison plusieurs fois contre des points pendant que nous étions partis en Airbnb sur des longs week-ends durant les deux années précédentes. C’est ce qui nous a permis de valider tous ces échanges et à elle de faire un stage très qui s’annonce très prometteur.

1.4. Mon avis sur l’échange de maison quand on est locataire

C’est normalement possible 😀 ! Tu dois regarder ton contrat de location. Si cela n’est pas formellement interdit, il n’y a aucun problème à échanger ta maison ou ton appartement même si tu n’en es pas propriétaire.

Nous sommes actuellement locataires de notre maison et il était spécifié dans le contrat qui avait été fait par une agence immobilière que les échanges étaient interdits. Nous avons donc contacté notre propriétaire et nous lui avons demandé son autorisation.

En argumentant que nous préférions que la maison ne reste pas vide pendant notre absence, elle nous a donné son accord écrit sans soucis. On lui avait expliqué aussi que les échangeurs de maison sont en général très soucieux du bien d’autrui et que nous n’avions jamais eu de problèmes depuis que nous en faisions.

Mon avis sur l'échange de maison : un bon mayen de partir en vacances en économisant sur le budget logement
Notre mini cour

2. Mon avis sur l’échange de maison : les avantages

Pour être honnête, la première fois qu’on a pensé à l’échange de maison, c’était parce qu’on voulait économiser sur le budget vacances 😏. Et comme tu as pu le voir dans les exemple précédents, c’est un vrai gain financier.

Mais l’échange s’est révélé être tellement plus que ça qu’on a vraiment été gagnant sur plein de points 😀 !

2.1. Un énorme gain financier sur l’hébergement

Ne plus avoir de logement à payer pour partir en vacacne, c’est un sacré gain financier dans le budget et c’est vraiment non négligeable ! On part encore parfois avec Airbnb ou en location mais vraiment ce n’est plus la formule que nous préférons. Et je fais toujours le maximum pour trouver un échange.

2.1.1 Comment calculer l’économie potentielle d’un échange de maison ?

Tu veux savoir si ça vaudrait le coup financièrement ? Fais le point sur tes dernières vacances sur un an et voit à combien se monte ton budget hébergement. Tu vas voir que ça monte très vite. Et tu peux aussi compter les fois où vous aviez envie de partir mais où vous ne l’avez pas fait par manque de moyens financiers. Et imagine maintenant si tout ça était gratuit (ou presque!).

Si tu as envie de savoir comment j’économise facilement de l’argent pour nos prochaines vacances, je te conseille de découvrir ma façon de faire dans ma méthode facile et efficace pour gérer son budget 😎 !

2.1.2. Notre site d’échange de maison

Le site qu’on utilise actuellement, Homeexchange, n’est pas totalement gratuit. La cotisation annuelle est de 130€ (135€ si tu payes en 3 fois), ce qui assez bas au final quand on compare à une location.

Je vois ce paiement à l’accès au site comme une sécurité en quelque sorte car ceux qui ont mis leur maison dessus ont vraiment envie d’échanger vu qu’ils ont payé 😉. Et finalement, cette cotisation se rembourse dès le premier échange. Calcule si tu avais loué à la place😊. Ensuite, à partir du deuxième échange sur l’année, ça devient complètement économique du coup puisque tu ne payes plus rien et ce jusqu’à 12 mois après le versement de ta cotisation !!

Et cette cotisation donne en plus pas mal de garanties (caution, remplacement d’échange…). Ça peut-être rassurant quand on fait un échange. On s’en est rendu compte avec la crise du Covid où des échanges ont dû être annulés un peu au dernier moment.

Et si pour une raison x ou y, ton échange devait être annulé au dernier moment (problème de santé, chômage…), le site t’aide à retrouver un autre échange à proximité ou donne un budget pour payer une location. Il y a donc des garanties non négligeables à utiliser un site payant avec une petite cotisation.

2.1.3. Un autre avis sur l’échange de maison : Philippe et Cécile

Ils sont comme nous et pratique à al fois l’échange de maison et parfois la location avec Airbnb. Et sont déjà venus en échange de maison deux fois chez nous contre des points 😊.

Voilà leur avis sur l’échange de maison :

« Pour des long week-end ou des semaines de vacances, nous alternons entre Airbnb et Homexchange. Notre préférence va sans aucun doute à homexchange. Nous avons l’impression de partager quelque chose, et pas de consommer de l’hôtellerie. Alors c’est vrai qu’on ne rencontre pas souvent les familles avec lesquelles nous échangeons, mais on se dit qu’on partage la même envie de confiance, sans l’aspect consommateur ou vendeur de service. On n’est pas là pour pinailler parce que la maison n’est pas « standard », on est juste là où une autre famille habite en semblant heureuse d’y être alors nous aussi. Avec Airbnb c’est différent, la notion de minimum de service pour le prix payé rend l’approche moins agréable.« 

2.2. Partir plus souvent et plus loin

Faire des échanges de maison, ça permet donc de partir plus souvent mais aussi plus loin. On a commencé par des échanges en France pour se rassurer et s’entrainer. Mais ces dernières années, on a réussi à partir (à quatre) au Portugal, en Italie, aux Canaries et lors d’un séjour plus long à la fois à Tahiti et à San Francisco 😀😎 !

Partir plus loin grâce à l'échange de maison
La vue sur San Francisco depuis la maison de Megan

En supprimant le prix des locations de notre budget, cela nous a permis de pouvoir payer les billets d’avion 😎 ! Avec les compagnies lowcost, si on s’y prend bien, on a des supers tarifs même pendant les vacances scolaires !

Depuis quelques années, on est donc devenu accro au système d’échange par points 😁. On choisit une destination et je cherche des logements disponibles à l’échange. Le site est bien fait et facilite les recherches (lieux, dates, type d’échange, nombre de chambres de lits, internet, animaux ou pas…).

Nous restons ouvert sur la localisation exacte sur place. Par exemple, la maison de Megan n’était pas dans l’hypercentre mais avec notre voiture de location, ça n’a posé aucun souci et la vue valait vraiment le coup 😎!

On n’a jamais été déçu par les logements 😊 ! Que des bonnes surprises au fil des années !

2.3. Avoir tout le confort

Avec un échange de résidence principale, tu n’es ni dans un hôtel ni dans une location style gîte.

Non, tu es chez des gens qui habitent habituellement ce logement. Ce qui veut dire que tu as tout à disposition, que ce soit dans la cuisine (du sel, du poivre mais aussi un moule à tarte ou un batteur, voire un Thermomix 😍) ou dans la chambre des enfants !

Lorsqu’on a commencé l’échange de maison, nos filles avaient 2 ans et 5 ans. Quel bonheur d’échanger avec des familles qui avaient des enfants : on arrivait dans des maisons pleines de jeux, de livres, de DVD pour les occuper.

Ta vie de maman débordée est facilitée quand tu as un logement où tes enfants découvrent plein de nouvelles choses à leur disposition et te laissent tranquille pendant des heures 😉. Tout prend une nouvelle saveur pour eux : les Playmobil pirates, les lego Star Wars, le babyfoot, la balançoire… Elles ont fait de sacrées découvertes au fil des années.

Nous qui n’avons pas la télévision (et ça ne nous empêche pas d’échanger 😁), nous sommes tombés une année sur la série Fais pas ci, Fais pas ça (que nous ne connaissions pas du tout) en DVD chez notre famille d’échange. Les fous rires que nous avons eu grâce à cet échange, on en reparle encore parfois. Et des anecdotes comme ça, on en a plein 🤩.

Avoir tout le confort grâce à l'échange de maison
Ma cuisine hyper équipée dont peuvent profiter nos échangeurs (je leur laisse mon Thermomix 😊)

2.4. Découvrir de nouvelles façons de vivre

C’est aussi toutes ces petites choses que je découvre chez les autres qui font que les échanges sont vraiment un type de vacances dont je ne pourrai plus me passer 😊. Oui, j’avoue, je leur pique leurs bonnes idées 😁😋 !

2.4.1. Découvrir des nouvelles façons de s’organiser

J’adore découvrir leur maison et voir comment ils s’organisent (tu connais ma passion pour les astuces 😁). Quels objets utilisent-ils que je ne connais pas encore ? Comment rangent-ils leurs affaires dans leur cuisine par exemple ? Et dans leur salle de bain ? Il y a toujours de bonnes idées à prendre et ça augmente encore mon plaisir d’échanger les maisons. Attention, je ne fouille pas (je sais que c’est la hantise de beaucoup de réfractaires 😉). Mais dans la cuisine et la salle de bain, on a quand même besoin d’ouvrir les placards pour trouver les casseroles ou un sèche-cheveux 😁!

2.4.2. Des améliorations dans sa propre vie

C’est comme ça que nous avons fait une découverte qui a changé notre vie ! Oui carrément 😍 ! Nous avons eu la chance dans nos premiers échanges de tester un lave-vaisselle en hauteur ! J’en parlais depuis quelques temps à mon chéri mais il n’était vraiment pas convaincu par le principe. Le malheureux 😂 !

On a passé une dizaine de jours dans ce super petit appartement dans le vieux Lyon. La jeune femme avec qui nous échangions avait posé son lave-vaisselle sur une grosse avancée en béton dans sa cuisine (pas prévue pour ça mais son idée était super bonne !). Du coup, mon chéri a pu découvrir au quotidien le bonheur d’avoir un lave-vaisselle en hauteur ! Plus besoin d’argumenter, il était convaincu au bout de 48h 😂. Plusieurs déménagements plus tard, il en est à sa troisième installation d’un lave-vaisselle surélevé 😁 et c’est con,tagieux car au dernier déménagement, c’est le premier truc qu’on demandé nos filles 😂 !

(Fais le calcul entre le nombre de fois où tu ouvres un four en hauteur par rapport à un lave-vaisselle et tu vas comprendre rapidement qu’il est assez incompréhensible que ce ne soit pas un basique des cuisinistes, pfff… !!!).

Au fil de nos échanges, nous avons aussi découvert le bonheur d’avoir exilé l’écran ou la télévision dans une pièce à part. Ou bien qu’il était bien agréable d’avoir un plateau tournant le matin au petit-déjeuner pour les confitures. On en a acheté un dès notre retour de même qu’une pince à pain pour le grille-pain, je t’en parlais déjà ici. Bref, à mon avis, notre vie n’aurait pas été aussi bien sans l’arrivée de l’échange de maisons !

2.5. Faire un check-up à sa maison

Quand tu échanges ta maison, tu as envie que les gens soient au mieux chez toi. Du coup en général, c’est le moment où tu te dis qu’il va falloir finalement remplacer ce robinet qui fuit un peu ou graisser ce volet qui a du mal à descendre.

Toutes ces petites choses qui t’embêtent un peu au quotidien mais avec lesquels tu vis quand même, tu vas t’en occuper avant un échange. Et qui c’est qui en bénéficie au retour ? C’est TOI 😁😎 !!

De même, en général, tu fais un grand ménage avant de partir. Alors oui, c’est un peu de boulot (donc mon mari te dirait que c’est un inconvénient à l’échange vu tout ce que je lui demande de remettre nikel en général 😂). Mais en réalité, tu en profites totalement à ton retour et c’est trop agréable de retrouver ta maison qui s’est améliorée au passage (et il est bien d’accord avec ça l’Homme) ! Donc pour moi, c’est quand même à ranger dans les avantages en faveur de l’échange de maison 😁 !

2.6. Avoir quelqu’un pour les animaux (ou les plantes!)

Tu as des poissons rouges, des poules, des moutons (oui, on a déjà gardé des moutons 🤗 !), un chien, un chat, des tortues, un lapin… Fini la chasse à un gardien ou la recherche d’un ami pour s’en occuper pendant tes vacances, les échangeurs seront ravis de le faire pour toi !

C’est un sacré soulagement pour tous les propriétaires d’animaux. Et ça marche aussi pour les plantes ! Bon par contre, je te conseille de bien écrire comment il faut arroser tes plantes car si tu tombes sur moi qui n’ait pas la main verte, il me faut des conseils pour m’occuper de la végétation 😂 !

Et pour ceux qui n’en ont pas, c’est super sympa d’en profiter juste quelques jours 😁. Dans un des nos derniers échanges, il y avait 3 poules 😀. A nous les œufs frais tous les matins contre quelques bons soins !

Au fil des années, nous avons gardé Poke, un bébé teckel 😍 mais aussi des moutons comme je te le disais, des chats, un poisson, un lapin… Ma fille qui adore les animaux est enchantée quand elle sait qu’il y a un cadeau bonus au passage 😊 !

L'échange de maison, un bon moyen de faire garder ses animaux
Ma fille Zoé pendant un échange avec le lapin Cacahuète 😍

2.7. Partir à des endroits non envisagés

Tu vas recevoir des demandes d’échange de ton côté et ça c’est génial ! Parfois tu ne pourras pas dire oui mais parfois, tu partiras à un endroit que tu n’avais pas jamais envisagé 😊 ! Et ça a un côté très agréable, c’est comme un cadeau surprise dans ta boite mail !

C’est grâce à ça que nous partons aussi une semaine à Marseille cet été chez Laurie et François. On n’avait pas du tout envisagé cette destination. Pour eux, ce sera leur premier échange.

Voilà le témoignage de Laurie sur son envie de passer par l’échange de maison désormais :

« Nous avons toujours adoré séjourner dans des petits coins de chez soi, souvent via Airbnb, quelles que soient nos destinations, en France ou ailleurs. Alors quand nous avons acquis notre appartement en plein cœur de Marseille pour lequel nous avons eu un immense coup de cœur, nous nous sommes dits qu’il fallait poursuivre l’expérience avec des personnes qui aiment autant leur chez-soi et veulent le faire partager ! Nous avons hâte d’effectuer notre premier échange cet été avec notre famille pour pouvoir nous sentir un petit peu chez nous là où nous irons ! »

3. Mon avis sur l’échange de maison : les inconvénients

Personnellement je ne vois vraiment pas d’inconvénients à échanger son logement (oui j’adore ce système 😂). C’est surtout des peurs ou des craintes qui remontent quand j’en parle autour de moi. Il peut y avoir quelques désagréments parfois (notre dessous de plat a été pris pour une planche à découper par exemple 😂). Mais nous n’avons jamais eu de gros soucis et rien qui m’ait donné envie d’arrêter bien au contraire !

3.1. Avoir des inconnus chez soi

Je peux comprendre que ça fasse bizarre de se dire que des gens que tu ne connais pas vont dormir dans ton lit. Mais si tu y réfléchis, quand tu pars en vacances dans une location, des gens aussi ont y ont vécu et ont dormi dans ce lit avant toi 😉. Et comme tu le sais les draps se lavent 😁. (Et parfois sur les week-ends, je demande aux gens d’apporter leurs draps comme ça, je n’ai pas à m’occuper de ça et ça me facilite encore plus la vie. Toujours communiquer 😉 donc si les draps te posent souci, tu en fais une condition d’échange et c’est résolu !).

On papote souvent beaucoup par message ou téléphone avec les personnes chez qui on va et ceux qui viennent chez nous. Au moment où l’échange arrive, je n’ai déjà plus vraiment l’impression que ce sont des inconnus 😊. On s’appelle par nos prénoms et la plupart du temps, on est passé au tutoiement. On a tout organisé ensemble pour les arrivées, avec un petit guide d’utilisation de la maison et souvent un petit cadeau de bienvenu. Bref, c’est presque comme recevoir des amis !

Si en plus, on arrive à se voir avant l’échange, on passe carrément à autre chose au niveau ressenti 😀. On a souvent pris un verre, parfois un goûter voir un dîner avec nos échangeurs. On a même une ou deux fois partagé la maison pendant une nuit pour s’arranger au niveau des dates de départ et d’arrivée. Et là, on n’est vraiment plus chez des inconnus. Si tu veux te lancer, je te conseille de faire le maximum pour rencontrer tes échangeurs la première fois, ça aide à apaiser tes craintes quand tu te rends compte que tes échangeurs ont les mêmes 😋 !

3.2. La peur de laisser ses biens et sa maison

C’est aussi normal d’avoir peur de laisser ses affaires à des gens qu’on ne connait pas vraiment.

3.2.1. Faire des échanges réciproques pour se rassurer

Personnellement quand on a débuté et toutes les premières années où on a échangé, on était en échange réciproque.

Le fait de savoir qu’on était dans la maison des gens qui étaient chez nous pendant ce temps là, ça a complètement aidé à faire baisser nos craintes. On faisait tellement attention à leurs affaires qu’on était persuadé que l’autre famille devait faire autant attention que nous. Et c’est le cas : le fait que tu ne payes pas pour vivre dans cette maison là, tu te sens vraiment responsable des biens des autres (et le sentiment est réciproque).

3.2.2. Et pour les dégâts éventuels ?

Nous avons au cours de notre trentaine d’échanges (oui trente maintenant !!) vraiment eu très très peu de dégâts d’un côté comme de l’autre. Et c’était à chaque fois de petits accidents : ma fille a par exemple cassé une carafe filtrante, nous leur en avons racheté une neuve. Un enfant a cassé un de mes pots de fleurs en jouant au foot sur notre terrasse, j’ai eu droit à un nouveau pot pour mon retour. Et s’il y a quelques chose de plus grave, tu fais marcher la responsabilité civile, ce serait pareil dans une location.

3.2.3. Mettre ses biens les plus précieux à l’abri

Cependant, il est tout à fait possible d’enlever ou de mettre sous clés les choses auxquelles tu tiens vraiment. Je ne laisse pas mes quelques bijoux et les tirelires des filles à disposition par exemple. J’exile hors de la cuisine mes objets de vaisselle que je ne voudrais pas voir cassés car ils me manqueraient trop. Certaines personnes ferment une pièce à clé et elles y mettent tous ce qu’elle ne veulent pas que les échangeurs utilisent. C’est aussi une possibilité si ça te rassure.

3.3. Les dégâts éventuels

On peut craindre de retrouver sa maison en piteux états ou de faire des dégâts dans la maison où on se trouve. C’est légitime mais cela ne nous a jamais arrêté.

Avant de partir, nous informons notre assureur. En effet, dans quasi tous les contrats d’assurance habitation, il y a la garantie villégiature. C’est une assurance qui prend en charge les dégâts dans la maison de vacances comme si c’était la nôtre. Donc si nous causons des dégâts chez nos hôtes, ils seront couverts.

Comme les échangeur ne nous donnent pas d’argent, ils sont également couverts par notre multirisques habitation car ils sont considérés comme invités. En plus, notre site d’échange de maison inclut une couverture complémentaire pour les dommages matériels. Pour la casse d’objets ou les petites dégradations, elles seront couvertes par la Responsabilité Civile des échangeurs.

Evidemment, une assurance ne fait pas tout mais en 30 échanges, nous n’avons jamais eu à faire appel à notre assureur. Donc les dégâts sont loin d’être la norme dans les échanges, mais un accident peut arriver bien sûr.

3.4. Et le ménage alors ?

Alors c’est sur ce point là, quand on recueille les témoignages d’échangeurs, qu’il y a le plus de remarques.

On n’a vraiment pas tous la même notion de propre et pour certains, ça pose souci. Le mieux est de s’entendre (la communication je te dis 😁!) avant le départ sur ce qu’il faut faire avant de quitter le logement. Quand c’est écrit, ça va déjà mieux : passer l’aspirateur, laisser les draps devant la machine ou déjà faire tourner une lessive de draps, rassembler les serviettes utilisées…. Pour les échanges courts comme je te disais, je demande souvent aux personnes d’emmener leurs draps et leurs serviettes comme ça je n’ai pas à m’en occuper à mon retour.

Il m’est arrivé de revenir dans ma maison et que l’aspirateur n’ait pas été passé, mais est ce que c’est si grave que ça ? J’aurai préféré qu’il le soit mais ça ne gâche pas mes vacances pour autant.

J’ai aussi refait une fois (sur plus de 30 échanges je te rappelle 😁) un peu de ménage en arrivant dans une maison pas tout à fait assez nettoyé à mon goût. D’ailleurs dans son avis, elle a dit que j’avais laissé sa maison plus propre que quand elle me l’avait laissé. Elle a ajouté qu’elle était ravi de son échange avec nous et qu’on revenait quand on voulait 😂).

Donc en règle générale, nous n’avons pas de souci de ménage. Et qu’est ce que serait un peu de ménage pour des vacances gratuites ? Il faut savoir remettre en perspective je pense.

3.5. Croire que sa maison n’est pas assez bien pour un échange de maison

Mon mari était un peu dans cet état d’esprit quand nous avons commencé nos échanges de maison. Il croyait d’un, que personne ne voudrait venir chez nous, et de deux, que les gens seraient déçus en arrivant. Mais ça n’est jamais arrivé en réalité ! Ce qu’il faut c’est être honnête dans la description de sa maison.

Ce qu’on a du mal à comprendre quand on ne connait pas le principe de l’échange de maison, c’est que les échangeurs ne cherchent pas forcément une maison équivalente à la leur. On a échangé notre maison très basique contre une maison où il y avait un ascenseur une fois. Je te laisse imager la différence de standing 😂! Les échangeurs en sont revenus malgré tout enchantés. Ils voulaient surtout se dépayser.

Souvent, les gens recherchent un endroit, une localisation. Pas forcément un certain type de maison.

Je me souviens d’une famille parisienne qui nous a appelé en arrivant chez nous. Ils étaient un peu catastrophés car notre maison de l’époque était vraiment beaucoup, beaucoup plus grande que leur petit appartement parisien. Ils voulaient savoir si on n’était pas trop déçus ? On ne l’était pas du tout 😍 : on était à Paris !!! Alors qu’on leur proposait une maison dans une petite ville de Vendée loin de la mer en plus !!

Ne jamais se mettre de barrières inutiles ! Des personnes peuvent avoir envie de se retrouver dans ta maison perdue au milieu de la campagne (ou au hasard dans une petite ville de Vendée 😁).

Mon mari encore il y a quelques années : « pas la peine de se réinscrire pour des échanges maintenant qu’on vit à Fontenay, personne ne voudra jamais y venir !!« . Nan mais quel homme de peu de foi 😋 ! Au final, on a fait des supers échanges quand on vivait à Fontenay 🤩 !

3.6. Le nombre de demandes pour trouver un échange

Alors là c’est vrai qu’il faut parfois passer en mode warrior et ne pas se décourager quand on veut faire un échange de maison dans un endroit précis. Tu verras qu’il y a plein de maisons disponibles à l’échange mais qu’au final, ce ne sera pas toujours si simple de conclure.

Cela demande un peu de travail : il faut envoyer pas mal de demandes pour avoir une réponse positive mais ça vaut vraiment le coup d’y passer un peu de temps vu la récompense à la fin 😀 ! Et tu peux copier/coller ton message de demandes, donc ça va quand même assez vite.

Je fais toujours une première sélection. Ensuite, j’envoie des demandes à mes préférés puis au fur et à mesure, j’élargis si besoin. Il faut être préparée au fait qu’une partie des gens ne te répondront pas du tout (problème de mails, de temps, de surcharges de demandes si dans un coin très touristiques …), qu’une autre te dira non mais que tu finiras par avoir des oui et ça c’est vraiment une sensation extra !

En conclusion

Comme tu as pu le constater je pense 😋, j’aime l’échange de maison ! Nous n’avons eu que de bonnes expériences et on est devenu accro au principe ! Même les quelques inconvénients n’en sont pas vraiment à mon avis.

Je ne peux que te conseiller de te lancer, c’est vraiment un système de vacances génial. Tu n’as qu’à créer ton annonce et vive les super vacances ensuite 😀!

Donc si tu as envie de tester, je te conseille Homeexchange vu toutes les garanties qu’ils te proposent, c’est très rassurant pour débuter. Tous les membres du site ont un code de parrainage, voici le mien qui te permettra de gagner 250 points pour t’aider à te lancer (je gagnerai des points aussi si tu l’utilises) : tatiana-f59ea. A l’inscription, tu gagneras encore des points supplémentaires qui t’aideront à finaliser un premier échange.

Si tu as des questions ou des craintes, dis-le moi en commentaire, j’y répondrai avec plaisir !

N’oublie pas t’abonner à la chaine Youtube ici :  Youtube de Panda Productif. Et si tu ne veux pas manquer le prochain article qui t’aidera à en faire moins pour en faire plus (oh oui!!), abonne-toi à la page facebook du blog !! J’y partage toujours la parution des nouveaux articles. C’est ici : https://www.facebook.com/pandaproductif/ .

Partager l'article

19 Comments

  • Anne-Rachel

    Merci beaucoup pour cet article très riche. Je suis convaincue depuis longtemps par ce type d’échanges. Mais je ne me suis jamais lancée car, comme ton mari, je pense que la localisation de notre jolie maison que j’adore 😊, à savoir le 93, n’attirera personne. C’est dommage car avec mes quatre enfants, je trouve toujours des logements bien adaptés sur Airbnb. Mais ça nous coûte tellement cher que nous ne partons qu’une fois par an. C’est le comble alors que je suis enseignante et que je suis disponible à chaque période de vacances scolaires 😔

    • Tatiana

      Oh la la oui, c’est dommage Anne-Rachel ! Tu devrais tenter, tout le monde trouve !Je vois très peu d’annonces sans commentaires ce qui montre bien que les gens arrivent à échanger. Tu y gagnerais en budget forcément mais aussi en qualité de vacances surtout si tu es enseignante, tu pourrai t’éclater à partir souvent 😁 !

  • Murielle

    Je trouve vraiment l’idée génial, mais je reste encore réticente à l’idée de laisser ma maison à des inconnus. Comme il est dit dans l’article, je pense que de discuter avec les futurs locataires permet sûrement de relativiser et de se sentir plus rassurer.
    Je vais laisser l’idée mûrir dans ma tête… En tout cas, un voyage à Tahiti me tenterait bien 😉

    • Tatiana

      Murielle, toute la subtilité est là : les échangeurs ne sont PAS des locataires, il n’y a pas d’échange d’argent et ça change tout. La philosophie et le ressenti sont complètement différents. Tu ne payes pas pour être hébergé, non, tu es accueilli chez quelqu’un, c’est presque comme être chez des amis 😀. Et tu fais vraiment attention aux possessions des autres. En fait, je pense que tant qu’on n’a pas tenté, on ne se rend pas bien compte de ce qu’on ressent quand des inconnus nous font suffisamment confiance pour nous prêter leur maison. Pour moi, je pense que ça participe complètement à mon bonheur de faire des échanges de maison, savoir que des inconnus ont suffisamment confiance en l’autre/ en moi pour leur/me laisser leur maison, c’est beau à l’heure actuelle je trouve et ça montre que les gens croient encore à la bonté du genre humain. J’aime ça 😀

  • Johanna

    Et bien quel article !! Je ne connaissais pas l’existence de ce genre de site, mais il est vrai que c’est rassurant pour se lancer dans l’aventure d’échange de maison. Je trouve l’idée superbe, plus rassurante que Airbnb où les gens pour le coup n’ont que faire de prendre soin de ta maison ! Après personnellement j’aurais trop peur qu’on détériore ma maison, je crois que je suis trop matérialiste et trop soigneuse pour prendre le risque ! Cette fichue peur me fait certainement perdre l’occasion de faire de beau voyage… Alors je garde ton article en mémoire et peut-être que je changerais d’avis, merci en tout cas pour ce partage d’expérience 😉

    • Tatiana

      Johann, ça me rappelle un de nos premiers échanges, à Sète avec un couple de retraités, qui avaient une maison pleine de souvenirs précieux à hauteur des petites mains de ma fille de juste 2 ans. Quand nous sommes arrivés, ils étaient encore là et je leur ai dis de mettre les plus précieux tout en hauteur mais ils m’ont dit qu’elle avait le droit d’en profiter elle aussi, de les regarder et ils lui ont demandé de ne pas les toucher. Zoé a respecté et on n’a rien cassé. Les échangeurs font attention aux maisons des autres comme sçi c’était la leur, l’absence de transaction financière change complètement la donne. On te prête une maison, tu y fais attention comme si c’était la maison de tes amis.

  • Valériane

    Oh merci pour cette article qui m’a fait littéralement voyager ! J’adore ! cela me parle énormément car j’ai déjà testé l’échange logement contre travail. C’était une aventure incroyable que je rêve de refaire. Cette idée d’échange de logement va me rester en tête !

    • Tatiana

      Y’a plus qu’à recommencer Valériane ! SI tu as déjà testé, tu sais que c’est top comme façon de voyager 😀😊😎 !

  • SOPHIE

    Ton article donne tellement envie de sauter le pas! Personnellement, je suis de nature confiante et je pense que c’est tellement plus agréable de séjourner chez de vraies personnes plutôt qu’à l’hôtel! J’ai plus qu’à réussir à convaincre mon conjoint! Je garde encore une fois ton code sous le coude pour une prochaine (je l’espère) utilisation! Merci pour tous ces conseils et ton partage d’experiencessssss! 😉

  • Christine

    Ah merci pour cet article ! J’ai pensé à l’échange de maison, il y a quelques années, surtout que nous habitons dans le sud ! mais je n’ai jamais réussi à dépasser mes craintes. Ton article me fait réfléchir 🙂

    • Tatiana

      La clé c’est de bien discuter avec tes futurs échangeurs Christine. Là par exemple, je suis en contact avec Bénédicte sur Paris qui va laisser son appartement à ma fille de 19 ans dans 10 jours. Elle était un peu anxieuse (Bénédicte hein, pas ma fille qui en fait depuis qu’elle a 5 ans 😋) car elle a juste fait un échange réciproque pour le moment et ce sera son premier accueil contre points. Nous discutions régulièrement et elle se sent déjà beaucoup mieux. Ma fille et elle ont déjà discuté au téléphone et elle va aller la rencontrer cette semaine pour prendre les consignes et le double des clés. Bénédicte est déjà beaucoup plus sereine depuis que je lui ai décrit le caractère de ma fille et son expérience. Bref, grâce au fait de discuter avant, ce n’est plus vraiment une inconnue qui arrive chez elle. je t’invite vraiment à tenter, ça change complètement la perspective des vacances je trouve.

  • Xavier

    « Peut-être as-tu déjà entendu parler de l’échange de maison, mais sans jamais oser te lancer ? » Je réponds : exactement ! Je trouve l’idée de départ super originale, mais il est tout de même difficile de lever la barrière des aprioris. Mais s’il y a le Thermomix, alors je dis : TO GO ! Merci pour cet article.

    • Tatiana

      Xavier, ce ne sont que ça, des aprioris car franchement, c’est une super façon de passer des vacances géniales 😀! On part encore avec Airbnb quand comme Bastienne on vise une ville très particulière à une période particulière et qu’on ne trouve pas mais on préfère toujours l’échange quand on peut. y’a plus qu’à te laisser tente Xavier 😁😎 !

  • Bastienne

    on est inscrits sur homexchange depuis l’an dernier mais on est peu partis et on galère à trouver dans les régions qu’on vise donc c’est dur de compter sur cette option. Il me tarde de vivre le premier échange !! Merci pour ton avis qui me conforte dans ce principe. Plus jeune, quand j’étais célib et sans enfant, je faisais du « couchsurfing » à l’étranger en passant par le site hospitalityclub et couchsurfing; ça m’a donné plein d’opportunités et permis de réduire mon budget voyage aussi 🙂

    • Tatiana

      Mais tu cherches dans quelle région Bastienne pur ne pas trouver ??? Car moi je n’ai jamais eu de mal à trouver un échange en général sauf en 2020 où évidemment, les échanges comme les vacances se sont vraiment calmés sur cette année là. Mais comme je l’ai dit, il faut quand même envoyer un certain nombre de demandes pour en trouver un et être souple sur la localisation exacte de la maison. En général, on parle de 15 demandes pour un échange mais si tu cherches un région très particulière, ça peut être 30 ou plus. Moi perso, j’aime bien envoyer plein de demandes (c’est super facile vu que le message se copie colle de lui-même) et ça me fait rêver toutes ses demandes et quand je reçois un oui, c’est comme si je gagnais au loto !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.